“I never lose. I either win or learn”, ce qui se traduit par : “Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.”

Il s’agit d’une citation de Nelson Mandela.

Il faut que vous sachiez que je suis une grande adepte de citations et de proverbes en tout genre… mais “triés sur le volet” tout de même 😉. Certains me font réfléchir, d’autres me font sourire, d’autres encore peuvent m’agacer car ils traduisent parfois des vérités évidentes mais difficiles à accepter (ça je vous en parlerai un autre jour…).

Donc,

     – “Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends”.

Ces deux petites phrases ont vraiment changé ma façon de voir les choses. Elles m’ont aidée à accepter les épreuves que j’ai traversées. Elles m’ont aidée à me servir de ce que je considérais jusqu’alors comme des échecs irréversibles.

Echec… ou apprentissage ?

Ce n’est pas parce que les évènements ne se déroulent pas comme on l’avait prévu, que les objectifs ne sont pas atteints, que les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances ou même que la situation évolue à l’inverse de ce à quoi on s’attendait, qu’il faut se placer soi-même en position d’échec. Car, le plus souvent, c’est ce qu’il se passe. On a tendance à s’auto fustiger.

Et pourtant…

Quoi qu’il nous arrive, ce n’est pas un échec, c’est un apprentissage. On apprend d’ailleurs plus de ses erreurs que de ses réussites car on en tire de meilleures leçons !

Vous avez fait confiance à cette personne qui vous a trahi(e) ou déçu(e). On ne vous y prendra plus, vous serez plus méfiant(e) à l’avenir.

Vous n’avez pas réussi à finir cette course dans les temps ? La prochaine fois vous vous y présenterez avec une meilleure préparation physique et/ou mentale.

La vie nous offre beaucoup d’occasions d’apprendre. Et ce dans tous les domaines, que ce soit au niveau personnel, professionnel, sentimental… A nous de décider de la façon dont on prend les choses.

Cette fois, je savais…

A titre d’exemple, je vais vous faire part d’une anecdote que j’ai vécue :

Je me souviens d’une très mauvaise expérience professionnelle, il y a une quinzaine d’années. Je n’avais pas réussi à mener un projet à son terme. J’avais échoué… J’étais anéantie et je songeais même à changer de poste de travail puisque je n’étais pas à la hauteur. Je me suis posé beaucoup de questions. Puis j’ai essayé de modifier ce qui n’allait pas dans ma façon de travailler. J’avais perdu une bataille mais je n’avais pas perdu la guerre !

Quelques temps plus tard, en ayant préparé une bonne argumentation, j’ai demandé à ma direction de me confier, de nouveau, le même projet…qui a abouti. Car cette fois je savais.

Je savais ce qu’il fallait faire et surtout ce qu’il ne fallait pas faire ! Je savais quels partenariats pouvaient fonctionner et à quel moment les intégrer au projet. Je savais quels financeurs potentiels solliciter et comment faire mes demandes, etc.  J’avais appris. Tant et si bien que le résultat a dépassé les attentes, bien au-delà des objectifs visés (ce qui n’aurait pas pu arriver la première fois).

J’ai effectivement changé de poste de travail…et suis devenue coordinatrice !

Cette histoire est un exemple parmi d’autres.

Se servir de ses erreurs

Si quelque chose ne fonctionne pas, on peut s’arrêter là et considérer ça comme un échec. Ou on peut en tirer des leçons et continuer à avancer…pour aller encore plus loin.

Bien sûr, on fait tous des erreurs et on en fera encore car, comme le disait Théodore de Banville : “Et ceux qui ne font rien ne se trompent jamais”. Mais il ne faut pas avoir peur de l’échec car il n’existe pas !

Nos réussites, nos erreurs, nos expériences…font de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Je ne perds jamais, j’apprends…et je grandis.

Je n’ai pas échoué,  j’ai appris. Et j’apprends toujours.

Un proverbe japonais dit : “On commence à vieillir quand on finit d’apprendre.”

Je crois que je vais rester jeune encore longtemps !

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous toujours jeune ?!

***

N’hésitez pas à laisser vos commentaires en bas de page, à raconter vos anecdotes, à partager vos histoires, vos expériences et vos ressentis…

Vous pouvez aussi noter, partager et liker cet article s’il vous a plu…

Mais surtout, et c’est le plus important, PRENEZ SOIN DE VOUS  smile

***